François Legault veut déposer un projet de loi pour abolir les commission scolaires

François Legault a souligné son intention de déposer un projet de loi, à l'automne 2019, pour abolir les commissions scolaires.

Le premier ministre en a fait la mention lors de son passage à Rivière-du-Loup, mardi.

Le projet de loi viserait à remplacer les commissions scolaires par des centres de services et à abolir les élections scolaires.

Selon Monsieur Legault, ces mesures donneraient plus de pouvoir aux écoles, puisque les commissaires ne sont élus que par 3 à 4 % de la population.

Pour le président de la CS des Phares, ces mesures ne favoriseraient pas la réussite scolaire des jeunes.

Gaston Rioux croit que l'autonomie des écoles entrainerait de la compétition entre elles.

Il craint, notamment, une centralisation du réseau de l'éducation comme ce fut le cas du réseau de la santé.

 « Ce qu’on vit depuis les six premiers mois du gouvernement Legault, c’est un top-down. On impose les récréations aux écoles, on impose les maternelles 4 ans. Donc en plus d’enlever de l’autonomie aux commissions scolaires, on enlève aussi de l’autonomie aux écoles. Je vous dirais que c’est très dangereux. »

Gaston Rioux, président de la Commission scolaire des Phares