Gestion de l'offre: un problème américain selon L'UPA

La direction de l'UPA estime que Donald Trump et les producteurs de lait du Wisconsin font fausse route en ciblant le Canada et le système de la gestion de l'offre pour expliquer leurs importants surplus.

Le président de l'Union des producteurs agricoles Marcel Groleau affirme qu'il s'agit d'un problème de surproduction  exclusivement américain et que le canada n'inonde pas le marché au Sud de la frontière. 

Donald Trump a créé de l'inquiétude chez les agriculteurs canadiens en déclarant que le système de la gestion de l'offre fera partie des futures  discussions sur le libre échange.

Pour le président du syndicat des producteurs de lait du Bas St Laurent, la position des américains est surprenante considérant que le lait diafiltré ne fait pas partie de la gestion de l'offre.