Il y aura de futurs médecins formés à Rimouski

De futurs médecins pourront éventuellement être formés à Rimouski dès leur première année.

Le projet de décentralisation de la faculté de médecine de l'Université Laval a été présenté jeudi par la rectrice Sophie D'Amours.

Il comprend donc l'implantation d'une formation préclinique à Rimouski en collaboration avec les CISSS du Bas-St-Laurent et de Chaudière-Appalaches ainsi que l'UQAR et l'Université Laval.

On parlera de 15, 18, 20 étudiants.  On verra avec le temps notre capacité d'absorber et peut-être même un peu plus avec le temps et l'expérience.  Mais on nous confir aussi le mandat de développer ce qu'on appelle l'Externat Longétidunal Intégré (ELI).  Donc c'est les années 3 et 4 du programme de formation médical et de coordonner à partir de Rimouski tout le développement d'externat dans tout l'Est-du-Québec.

-Isabelle Malo, Présidente directrice générale du CISSS Bas-St-Laurent.

Beaucoup de travail reste toutefois à réaliser pour mettre en place ce projet qui nécessitera l'approbation du gouvernement provincial.

Faut définir notre capacité organisationnelle, faut regarder la question des infrastructures, des plans d'effectifs médicaux, former aussi nos médecins qui sont extrêmement mobilisés dans le projet, mais il faut les préparer à faire de l'enseignement préclinique.

-Isabelle Malo, Présidente directrice générale du CISSS Bas-St-Laurent.