L'expertise de l'UQAR au profit de la Cathédrale de Rimouski

Le Regroupement diocésain pour la sauvegarde de la Cathédrale de Rimouski s'associe avec l'UQAR.

L'Unité des sciences de la gestion de l'université aura comme tâche d'étudier la faisabilité du projet soumis par le regroupement à l'Archevêché.

Il prévoit le maintien du bâtiment comme lieu de culte mais en y ajoutant un volet culturel.

Le directeur de l'Unité des sciences de la gestion à l'UQAR, Pierre Cadieux:

Le comité de Jacques Landry et compagnie ont déjà beaucoup de documents.  Nous on va essayer de remettre tout ça ensemble pour avoir un portrait pour ensuite le déposer aux gens.  On vient structurer le tout et on ajoute une expertise sur les éléments juridique et comptable et qui auraient besoin d'être fignolés.

Le président du Regroupement diocésain ajoute qu'il souhaitait ajouter une certaine crédibilité au projet.  Jacques Landry:

Je pense qu'avec la collaboration de l'université, on va être capable de mettre un couvert sur la marmite et je pense que toutes les craintes que l'Archevêché pourrait éventuellement avoir vont être répondues d'une façon professionnelle.

Le document devrait être complété pour la fin du printemps.