La FTQ relance le débat sur une hausse du salaire minimum à 15$ / l'heure. 

Élections municipales: la FTQ relance le débat sur une hausse du salaire minimum à 15$ / l'heure. 

Le regroupement syndical demande à ce que les candidats à la mairie de chacune des municipalités du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie se positionnent à ce sujet. 

La FTQ propose une majoration du salaire minimum de 0,75$ / l'heure pendant les cinq prochaines années. 

Le président du conseil régional, Yanick Proulx: 

À ce salaire, on ne le mettra pas dans un paradis fiscal, on a pas le choix de le consommer. Ça encourage l'économie locale donc les élus ont tout intérêt à aller dans ce sens. Si les élus s'approprient cet enjeu et le considèrent comme important, c'est un autre moyen de le rendre jusqu'aux oreilles des élus provinciaux. 

L'an dernier, près de 220 mille personnes travaillaient au salaire minimum de 11,25 $ au Québec. 

De ce nombre, 60% étaient des femmes. 

La Colombie-Britannique, l'Alberta et l'Ontario ont déjà annoncé leur intention porter le salaire minimum à 15$/ l'heure.