« La Grandiose Chasse aux Cocos! » est de retour pour une deuxième année

Plus de 600 personnes sont attendues à la deuxième présentation de « La Grandiose Chasse aux Cocos! » au profit de la Fondation pour les personnes déficientes intellectuelles du Bas-Saint-Laurent.

L'évènement familial se tiendra le samedi 13 avril de 10h à 15h au centre communautaire de Rimouski-Est.

Pour l’occasion plus de 3 250 oeufs seront dispersés sur les terrains extérieurs où les participants devront trouver cinq oeufs de couleur différente pour se mériter un chocolat de 300g.

Par ailleurs, un seul oeuf de couleur or sera dissimulé, permettant à celui ou celle qui le trouvera de remporter un gigantesque lapin en chocolat de 3,6kg.

« L’année dernière c’était notre première édition, donc l’évènement n’a pas rapporté ce qu’on souhaitait. On a plutôt eu une bonne visibilité auprès de la population, car la Fondation n’est pas très connue du grand public. »

Stéphanie Paquette, coordonnatrice de la Fondation pour les personnes déficientes intellectuelles du Bas-Saint-Laurent

Le clown Chantois, porte-parole d'Autisme de l'Est-du-Québec, sera sur place pour divertir les familles.

Les bracelets d’admission sont présentement en vente au coût de 10$ à la boutique Vert Pomme de Rimouski.

Rappelons que, depuis 30 ans, la Fondation a le mandat de soutenir financièrement plus de 1 700 personnes vivant avec une déficience intellectuelle et un trouble du spectre de l’autisme.

Avril: le mois de l'autisme

« La Grandiose Chasse aux Cocos! » s'inscrit cette année dans le cadre du Mois de l'autisme, qui a débuté hier.

Tout au long du mois d'avril, des activités se dérouleront partout au Bas-Saint-Laurent afin de sensibiliser la population au trouble du spectre de l'autisme.

La programmation débute mercredi avec deux projections du film documentaire « Dernière nouvelle du Cosmos » portant sur l’autisme au cinéma Paraloeil.

Ce samedi, de 13h à 16h, des ateliers du Club-lego et de zoothérapie seront proposés à la bibliothèque Lisette-Morin de Rimouski.

Le Mois de l'autisme se conclura le samedi 27 avril avec la traditionnelle «​ Marche et Course de l'Autisme » qui se tiendra de 13h à 16h au Parc Beauséjour.

« Ça reste une cause qui est très mal connue. L’autisme n’est pas une maladie, c’est un état. On doit vivre avec sa différence tout au long de sa vie. Cela a un impact sur l’entourage de la personne autiste qui nécessite soutien et support. »

Nadège Miguet, directrice d'Autisme de l'Est-du-Québec

Notons que le trouble du spectre de l'autisme touche 1,5% de la population.