La Macrée vandalisée

La ville de Rimouski dénonce les actes de vandalisme posés sur une oeuvre d'art de son territoire. 

Au cours du mois de juin, la Macrée, située à l'entrée des Sentiers du littoral a été abîmée par une intervention humaine. 

La ville rappelle que la protection des oeuvres présentes sur le territoire rimouskois est de la responsabilité de tous. 

Tout bris ou acte de vandalisme entraîne des coûts importants de réparation et est passible d'une accusation criminelle.

Si vous êtes témoin d'un acte de vandalisme, communiquez sans tarder avec les autorités policières. 

La ville de Rimouski compte une quarantaine d'oeuvres d'art publiques sur son territoire.