La saga de la Cathédrale est loin d'être terminée

La sauvegarde de la Cathédrale de Rimouski appartient aux diocésains.

C'est pourquoi après un an d'existence, Comité Cathédrale 2016 cède sa place et devient le Regroupement diocésain pour la Sauvegarde de la Cathédrale.

Le président de la nouvelle entité, Jacques Landry, souhaite que tous les citoyens du diocèse se réapproprient le lieu culte pour le sauver.

Il ajoute que la Cathédrale a été construite par l'ensemble des paroissiens du diocèse.

C'est pourquoi les membres de l'ancien comité ont voulu recentrer les pressions sur une action qui va davantage toucher le diocèse de Rimouski.

Jacques Landry a réitéré à nouveau que ce n'est pas l'argent qui compromet la sauvegarde de la Cathédrale mais bien un problème d'orientation et de volonté de la part de la Fabrique St-Germain.

Il mentionne qu'une des solutions serait peut-être de changer le président de la Fabrique qui selon lui est rendu au sommet de sa compétence.

Par ailleurs, sans trop s'avancer sur le sujet, Jacques Landry a indiqué qu'une enquête criminelle était présentement en cours.

Depuis les fusions de toutes les paroisses il y a près de 10 ans, une importante somme d'argent aurait été drôlement dépensée.