Le comité Cathédrale 2016 ne lâche pas le morceau

Le comité Cathédrale 2016 ne lâche pas le morceau et interpelle une fois de plus les élus rimouskois pour la sauvegarde du lieu de culte. 

Son président, Jacques Landry, a  pris la parole lors de la séance du conseil municipal hier soir dans l'espoir de convaincre la ville de s'impliquer dans le dossier.

Cette fois, ce sont les gicleurs du bâtiment qui retiennent l'attention puisqu'ils ne sont plus en fonction depuis le dégât d'eau survenu il y a deux semaines. 

Le maire, Marc Parent, avoue que la situation inquiète puisque la Fabrique envisage de démanteler le système de gicleurs du bâtiment plutôt que de le remettre en fonction. 

Bien qu'il soit préoccupé par la situation, Marc Parent, a de nouveau été clair à l'effet  que la ville demeurera neutre tant que la vocation future de la Cathédrale ne sera pas fixée.