Le SIIEQ remporte sa bataille

Les syndicats CSQ dont fait partie le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l'Est-du-Québec gagne leur bataille pour les droits de formation de ses employés. 

Les infirmières détentrices d'un diplôme d'études collégiales ne seront plus obligées de passer un prétest pour pouvoir bénéficier des heures de formation prévues dans leur convention collective. 

Québec fait ainsi marche arrière et revient sur sa décision d'imposer ce type d'examen. 

Une situation qui était qualifiée d'humiliante par la présidente du SIIIEQ, Micheline Barriault.