Les élus de la région préoccupés par les centres de tri et le prix de l'asphalte

Dépotoir - déchets Istock CR Arnaud_Martinez

Les élus municipaux de la région ne cachent pas leurs inquiétudes face à deux enjeux majeurs des prochains mois au Bas-Saint-Laurent.

Réunis à Ste-Flavie vendredi, les membres de la Table régionale des élus ont d'abord déposé une demande au gouvernement de François Legault pour éviter la fermeture éventuelle de centres de tri de matières résiduelles.

Québec doit agir rapidement pour assurer la modernisation des centres de tri et éliminer l'utilisation de certaines matières plastiques.

Autre enjeu majeur pour tous les élus, la hausse du prix de l'asphalte, qui atteint un sommet sans précédent dans la région.

Pour le président de la Table, Michel Lagacé, le monopole actuel du fournisseur d'asphalte provoque une flambée des prix jumelée à une diminution de la qualité du produit.

Pour les élus, il est évident qu'en bout de ligne, ce sont les contribuables de toute la région qui paient chèrement la note.

Par ailleurs, le secteur de la santé demeure préoccupant pour les représentants des huit MRC du territoire qui souhaitent collaborer avec le gouvernement provincial pour tenter de trouver des solutions, particulièrement pour ce qui est de la médecine spécialisée.