Les médecins de la région veulent enseigner à Rimouski

Le campus régionalisé en médecine doit se faire à Rimouski.

C'est le souhait des députés Harold LeBel et Pascal Bérubé, mais également celui de plus de 150 médecins de la région qui ont signé une lettre pour  affirmer leur volonté de former des étudiants ici.

Rappelons que la direction de l'Université Laval n'a toujours pas annoncé les détails de son projet de décentralisation de sa faculté de médecine.

Les campus de l'UQAR à Lévis et à Rimouski pourraient  se partager les bénéfices de cette décision qui tarde toujours à être annoncée.

La Dre Gabrielle Gagnon, chef du service d’hématologie à l'Hôpital de Rimouski, indique que le message envoyé par les médecins de la région est clair.

En fait c'est une poignée de médecins qui ont émis certaines réticences.  Comme je vous le disais, je pense qu'ils sont motivés par le fait qu'ils ne veulent pas de tâche d'enseignement ces médecins-là.  Donc ils ont droit à leur opinion mais en aucun cas ils ne représentaient l'opinion de la majorité.

Plus de mille personnes ont signé jusqu'à maintenant la pétition "Campus de médecine décentralisé à Rimouski" sur le site web de l'Assemblée nationale.