Les séries éliminatoires terminées, l'Océanic regarde vers l'avenir

Après une saison régulière au-delà des attentes et de courtes séries éliminatoires, l'heure est au bilan pour l'Océanic.

Le directeur général, Serge Beausoleil est revenu ce matin sur la dernière saison qui s'est terminée tôt au printemps.

Il se tourne maintenant vers l'avenir et surtout vers la prochaine séance de sélection en juin à Shawinigan.

Lors de cet encan, l'Océanic possède 13 choix, dont sept choix dans les cinq premières rondes.

Serge Beausoleil ne cache pas que son premier choix, le 16ième au total, lui permet d'étudier plusieurs scénarios.

Dans les trois prochaines années, on a nos trois premiers choix.  Ce sont des outils qui sont importants, ce sont des leviers de négociation qui peuvent être cruciaux.  On les a!!!  On aussi quatre choix de deuxième ronde dans ces trois années-là.  Ce sont des choix qu'on a accumulé au fil des années et ils seront très utiles pour la suite des choses, ça c'est certain.

Questionné sur l'avenir de Denis Mihknin avec l'Océanic, il s'est fait avare de commentaires.

On va garder notre plan en tête mais je ne vais pas vous le divulguer.  Il va falloir attendre un peu.  J'ai bien aimé Mihknin en séries éliminatoires.  Il nous a donné cinq buts en sept matchs.  C'est un joueur qui va assurément jouer dans le circuit Courteau l'année prochaine.  Il reste à voir si on jette notre dévolu sur lui ou aller vers autre chose.