Mesures d'urgence pour deux litres de Chloroforme

Les autorités ont fait le point sur le déversement de produits chimiques survenu mardi à l'ISMER

Deux litres de Chloroforme Formol ont été renversés cet avant-midi dans l'établissement, déclanchant ainsi une opérationn d'urgence. 

C'est que ce produit est très volatile et risquait de se propager à l'ensemble du bâtiment par le biais du système de ventilation. 

Trois employés de l'établissement ont dû être placés sous surveillance pour une durée de quatre heures au Centre hospitalier en raison de maux de tête. 

Le Service de sécurité incendie de la ville a été mobilisé sur l'événement. 

Son directeur, Jean-Sébastien Meunier indique qu'une trentaine de pompiers rimouskois sont formés pour intervenir sur ce type d'incident. 


L'ISMER est fermée pour le reste de la journée.