Nouveaux services des pharmaciens populaires au Bas-Saint-Laurent

Plus de 13 mille personnes ont bénéficié des nouveaux services dispensés par les pharmaciens au Bas-Saint-Laurent. 

Ces statistiques ont été compliées par la Régie de l'assurance maladie du Québec, deux ans seulement après l'entrée en vigueur de la Loi 41. 

Cette dernière donne plus de pouvoirs aux pharmaciens dans leurs activités professionnelles. 

La RAMQ estime que les citoyens de la région ont pu tirer parti de ces services à 20 mille occasions. 

Elle précise que ces chiffres tiennent uniquement compte des assurés du régime public et, par conséquent, qu'ils sont extrêmement conservateurs.

Parmi les services utilisés, on note la prolongation d'une ordonnance, l'ajustement de la dose d'un médicament et la prescription de médicaments pour des conditions mineures ou à des fins préventives.