Optilab compromet les services sur la Côte-Nord

Le projet Optilab compromet la couverture des soins oncologiques pour les patients de la Côte-Nord. 

Une situation que dénonce les hémato-oncologues de l'hôpital de Rimouski qui assurent leur prise en charge depuis plus de 25 ans. 

Actuellement, à toutes les trois semaines un hématologue de Rimouski se déplace à Baie-Comeau pour y faire de trois à quatre journées cliniques. 

Toutefois, une fois la mise en place d'Optilab complétée, les analyses de laboratoire des nord-côtiers atteints du cancer seront envoyées au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Puisque les équipes médicales de l'Hôpital de Chicoutimi seront responsables des analyses, elles devront également assurer la prise en charge des patients. 

Les personnes atteintes d'un cancer sur la Côte-Nord pourront toutefois se déplacer jusqu'à Rimouski pour obtenir un suivi trimestriel en oncologie s'ils le désirent.