Pas de référendum pour le complexe sportif

La tenue d'un référendum ne sera pas nécessaire pour aller de l'avant avec la construction du complexe glaces-piscine à Rimouski. 

Personne ne s'est opposé au règlement d'emprunt de 32 millions de dollars en signant le registre prévu à cet effet. 

Une assemblée publique de consultation a toutefois eu lieu mardi soir en lien avec l'implantation urbanistique du complexe sportif. 

Il s'agit d'une formalité compte tenu du fait que  le nouveau bâtiment déroge aux règlements de zonage en vigueur dans le secteur. 

Les éléments qui  pourraient faire l'objet d'une approbation référendaire sont la superficie du bâtiment, son implantation, les aires de stationnement et l'usage général du bâtiment. 

Rappelons que le dépôt des plans et devis doit être complété  le 26 avril. L'appel d'offres pour la construction sera lancé le 8 mai.  

Si tout se passe comme prévu, le nouveau complexe sera complété le 21 décembre 2018.