Projet Nicolas-Riou: des retombées intéressantes pour la région

Le projet éolien Nicolas-Riou a déjà des retombées tangibles dans le milieu. 

Depuis le coup d'envoi des travaux en juin 2016, 55% des heures travaillées l'ont été par de la main d'oeuvre provenant du Bas-Saint-Laurent. 

En incluant la masse salariale des employés et les achats locaux de matériel et de services, on estime que 20 millions de dollars ont été dépensés dans la région depuis le début de la construction. 

De ce montant, 2 millions dans la MRC Rimouski-Neigette et 8 millions dans la MRC des Basques. 

La mise en service du parc de 65 éoliennes est prévue en décembre. 

Le projet créera dix emplois permanents.