Santé: Hausse de 28% des plaintes au Bas-Saint-Laurent

Le Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes du Bas-Saint-Laurent a connu une hausse des plaintes de 28 pourcent au cours de la dernière année. 

L'organisme a traité 169 démarches de plainte ou de signalement, dont 41 visaient la maltraitance. 

Le Droit à l'information, le Droit de recevoir des services adéquats sur le plan scientifique et le Droit de recevoir des services adéquats avec continuité sont les trois motifs de plaintes les plus fréquemment évoqués. 

Par ailleurs, un peu plus de mille personnes ont bénéficié des services du CAAP l'an dernier. 

Les personnes âgées de plus de 70 ans représentent le tiers de la clientèle de l'organisme. 

Le projet pilote sur l'accompagnement des aînés et les baux en résidences privées a eu un impact sur le nombre de personnes rejointes. 

Le Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes a pour mission de soutenir les usagers insatisfaits du système public de santé sur le territoire.