#StopCultureDuViol

Des organismes pour la défense des droits des femmes au Bas-Saint-Laurent appuient le mouvement #StopCultureDuViol. 

Le Calacs de Rimouski et les Centres de Femmes de Rimouski et de la Vallée de la Matapédia s'engagent dans la lutte contre les agressions sexuelles. 

Les représentantes de ces organismes dénoncent l'inaction du gouvernement face à la culture du viol. 

Hier, le premier ministre Philippe Couillard s'est dit inquiet de la banalisation du harcèlement et des agressions sexuelles.

Les centres de femmes espèrent que l'éducation sexuelle fera un retour dans les écoles de la province pour qu'émerge une culture du consentement.

Mercredi soir, des milliers de personnes vont prendre part à une marche contre la culture du viol à Montréal.

Des rassemblements sont aussi prévus dans quatre autres villes universitaires, dont Québec.