Sunwing à Mont-Joli: plus de 2 000 passagers cette année

Plus de deux mille personnes auront voyagé avec Sunwing cet hiver en partance de l'aéroport de Mont-Joli.

Il s'agit de la plus forte hausse de passagers enregistrée par le transporteur dans un aéroport régional au pays.

Au terme de la saison actuelle le 2 mai, dix-neuf vols, à raison d'un par semaine, auront décollé de Mont-Joli, comparativement à treize l'an dernier.

« Oui, c’est un succès total. Si on prolonge la saison, c’est que les gens ont répondu présent. C’est la croissance la plus importante de tous les aéroports régionaux au Canada. »

Sam Char, vice-président exécutif Québec pour le Groupe Voyages Sunwing

Le vice-président exécutif, Sam Char, et la nouvelle directrice générale Québec pour le Groupe Voyages Sunwing, Line Chayer, étaient de passage à Mont-Joli mardi après-midi dans le cadre d'une visite de courtoisie.

Plus de 2 000 personnes auront voyagé avec Sunwing en 2019 en partance de l'aéroport de Mont-Joli.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

Implantation d'un poste de douane à Mont-Joli

La direction de Sunwing et de la Régie intermunicipale de l'aéroport régional de Mont-Joli souhaitent éviter les escales aux douanes pour les passagers de l'Est-du-Québec.

Le voyagiste affirme débourser entre 16 000$ et 18 000$ par année pour les services douaniers des aéroports de Montréal et de Québec.

« Pour le développement de votre aéroport, il est évident qu’il faudrait avoir de plus grandes infrastructures et une logistique plus facile pour qu’on puisse éviter un arrêt à Québec ou à Montréal. »

Sam Char, vice-président exécutif Québec pour le Groupe Voyages Sunwing

Plus de 2 000 personnes auront voyagé avec Sunwing en 2019 en partance de l'aéroport de Mont-Joli.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

Une nouvelle destination soleil pour la saison 2019-2020?

Par ailleurs, la compagnie aérienne confirme qu'elle sera de retour l'hiver prochain à Mont-Joli pour une troisième année consécutive.

Elle dévoilera, en avril, une nouvelle destination soleil qui s'ajoutera aux deux autres présentement offertes (Mexique et République-Dominicaine). Il est fort probable que Sunwing arrête son choix sur Cuba.