Un campus décentralisé de médecine sera implanté à Rimouski

Le gouvernement provincial donne le feu vert à la décentralisation de la faculté de médecine de l'Université Laval.

Québec octroie 37 millions de dollars pour la construction de deux pavillons d'enseignement, dont l'un à l'Hôpital régional de Rimouski. L'autre sera situé à l'Hôtel-Dieu de Lévis.

La ministre de la Santé et des Services Sociaux, Danielle McCann, s'est rendue dans le Bas-du-Fleuve lundi matin pour en faire l'annonce.

Les premières cohortes de 18 étudiants devraient faire leur entrée à l'automne 2022. À terme, les deux installations pourront accueillir jusqu'à 144 futurs médecins, soit 54 à Rimouski et 90 à Lévis pour les trois premières années du doctorat.

« C'est une question de capacité d'accueil. L'Hôpital régional de Rimouski et l'Hôtel-Dieu de Lévis ne sont pas de centres hospitaliers de même taille. On est allé au maximum, pour l'instant, des capacités estimés de nos deux centres hospitaliers respectifs. On considère que c'est bien équilibré compte tenu de la réalité de nos établissements. »

Isabelle Malo, présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Le gouvernement provincial donne le feu vert à la décentralisation de la faculté de médecine de l'Université Laval.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

L'enseignement des deux dernières années du programme universitaire sera déployé dans tout l'Est-du-Québec selon une formule adaptée aux différentes villes et municipalités.

Selon la ministre McCann, ce projet favorisera le recrutement et la rétention de professionels de la santé en région.

« Ça représente 25% des étudiants de l'Université Laval qu'on déconcentre. On va en avoir 48 la première année, et toutes les années subséquentes. Ça fait beaucoup de médecins qui vont être formés dans la région. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services Sociaux

Le gouvernement provincial donne le feu vert à la décentralisation de la faculté de médecine de l'Université Laval.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

Le stationnement des médecins tronqué

À Rimouski, la construction de ce nouveau pavillon devrait débuter en 2020 et nécessite des investissements de 17 millions de dollars.

L'aile D de l'Hôpital régional sera prolongée vers le stationnement actuellement occupé par les médecins.

« Ce n’est pas un immense agrandissement. Il sera sur cinq étages, donc plus haut et moins profond. »

Isabelle Malo, présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Emplacement du projet de 17 M$ pour la faculté de médecine à l'hôpital de Rimouski

Maude Parent, journaliste Bell Média

Des partenaires clés

Parmi les principaux partenaires de ce projet, notons l'Université du Québec à Rimouski (UQAR).

Le recteur, Jean-Pierre Ouellet, se réjouit de cette annonce et affirme que l'établissement jouera davantage un rôle dans l'immersion universitaire des étudiants.

« Ils pourront prendre part à une vie universitaire au cours de leur formation médicale. Ils auront accès à des campus universitaires de proximité pour une partie de leur formation et pourront bénéficier des services que nous offrons à nos étudiants. »

Jean-Pierre Ouellet, recteur de l'Université du Québec à Rimouski