10 000 $ pour donner une chance égale de réussir aux jeunes

Le Club Richelieu de Rouyn-Noranda investit dans le fonds Pour que chaque jeune ait une chance égale à l'école.

L'organisme remet 10 000 $ à la Commission scolaire de Rouyn-Noranda (CSRN).

L'argent permet de répondre aux différents besoins de jeunes défavorisés, du primaire au secondaire.

Les écoles peuvent ainsi fournir des repas, mais aussi des vêtements chauds, des articles scolaires ou encore des lunettes de vue.

C'est en lien direct avec la mission du Club Richelieu, nous dit son président, Jacques Gagné.

« En le faisant avec la commission scolaire, on couvre la région de Rouyn-Noranda sans discrimination, que ce soit Beaudry, Bellecombe, partout en ville. On sait que les professeurs savent c'est qui les jeunes qui ont besoin de vêtements, qui ont besoin de manger pour être fonctionnels en classe. »

Audrey Folliot, Bell Média. Des enfants de la maternelle 4 ans au pavillon Monseigneur-Pelletier de l'école Notre-Dame-de-Grâce de Rouyn-Noranda.

Les jeunes se fondent dans la masse

L'épanouissement des jeunes passe autant par la qualité des services éducatifs que par leur bien-être.

Les enfants aidés par ce fonds ne sont pas pointés du doigt, ajoute le président de la CSRN, Daniel Camden.

« Le jeune n'est pas identifié dans sa classe, il n'est pas identifié dans son école comme étant un élève en difficulté ou en problématiques financières. Tout ça est fait dans le secret, donc ça n'ostracise pas le jeune, ça ne le met pas dans une catégorie à part, donc dans son école, il peut vivre les mêmes réalités que les autres. »

C'est la deuxième année que le Club remet un tel don.

Le fonds Pour que chaque jeune ait une chance égale à l'école existe depuis 20 ans.