10 ans de soutien à la pédiatrie pour le Défi Iamgold

Des coureurs des quatre coins de la région se réuniront encore une fois pour les enfants malades à l'occasion du 10e Défi Iamgold.

L'événement de course au profit du Comité de soutien à la pédiatrie de l'Abitibi-Témiscamingue se tient le 9 juin prochain.

Les participants peuvent choisir le classique Défi 117, soit celui de courir, seuls ou à relais, des tronçons des 105 km séparant Val-d'Or de Rouyn-Noranda.

Les Défis 101 Nord et Sud reviennent aussi, en partance de Notre-Dame-du-Nord et La Sarre, en caravane seulement.

Un des cofondateurs, Ian Clermont, court depuis le début, et souvent presque l'entièreté des 105 km.

« On a commencé, on était trois gars. C'est l'engouement des coureurs et la cause qui est derrière ça qui nous motivent chaque année à rester là. Le Défi, ç'a des retombées incroyables et ça fait bouger les gens. Les enfants de la maternelle jusqu'à la 6e année, qui vont venir courir un petit bout de la 117 avec nous, c'est pour eux que chaque année on met nos souliers. »

Tous les coureurs convergeront vers la piste d'athlétisme de l'UQAT, à Rouyn-Noranda.

L'arrivée du groupe de la 117 en 2017. Crédit photo: Audrey Folliot, Bell Média

Un million de dollars pour les enfants

L'objectif pour cette dixième année est d'atteindre le million de dollars. Pour l'atteindre, il faut amasser 150 000 $.

Ce sera aussi l'occasion de montrer le côté humain du Défi, ses retombées, des anecdotes et les enfants aidés.

Un de ceux-là est Jérémie Clermont, le fils de Ian, qui avait des problèmes pulmonaires à la naissance. Il a été la motivation de son père à mettre sur pied ce défi.

Ian Clermont tombe dans les bras de son fils Jérémie, pour qui il a fondé le Défi. Crédit: Audrey Folliot, Bell Média

À 12 ans aujourd'hui, Jérémie Clermont va bien et est reconnaissant des efforts de son père.

« Je suis fier d'aider les autres enfants dans le besoin de la pédiatrie comme moi pour qu'ils s'en sortent. Je suis vraiment surpris et fier qu'il fasse ça [mon père] chaque année, moi je ne serais pas capable, j'en suis sûr. »

Il a couru 5 km l'an dernier et vise les 10 km cette année.

Dons et équipements

Grâce au Défi, le Comité de soutien à la pédiatrie a pu faire des dons aux familles d'enfants malades et acheter de nouveaux équipements.

Ça bénéficie à toute la région, rappelle la vice-présidente du Comité de soutien, Christine Baril.

« On a également des achats d'appareils, qu'on fait à la demande des pédiatres et qui nous permettent de garder nos familles en région. Ces appareils-là sont mobiles, alors plus de sorties à l'extérieur, plus de dépenses, gestion du bonheur. »

L'an dernier, 150 000 $ ont été amassés.

Les inscriptions sont ouvertes dès maintenant sur le site web du Défi Iamgold. Vous pouvez aussi aider le Comité en faisant des dons sur le web.