13 étudiantes en Techniques de travail social réaliseront leur stage final au Guatemala

Une expérience incroyable attend 13 étudiantes en Techniques de travail social du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue. 

Les jeunes filles quitteront le pays le 5 mars prochain et réaliseront leur stage final du côté du Guatemala. 

L'une des étudiantes du groupe, Daphnée Nantel, nous explique le projet que ses collègues et elle exécuteront en Amérique Centrale: 

«On va venir en aide aux jeunes et aux adolescents qui vont à l'école de langues de San Pedro au Guatemela. Nous, ce qu'on veut, c'est de réaliser avec eux une activité de financement pour amasser des fonds dans la ville. Les fonds amassés serviront surtout à l'achat de matériel scolaire et aideront les familles à inscrire les jeunes à l'école.»

Le groupe d'étudiantes qui participe au voyage. Gracieuseté

Plusieurs activités de financement

Évidemment, un tel voyage n'est pas gratuit. 

Les étudiantes organisent plusieurs activités pour amasser des fonds et invitent d'ailleurs les gens à participer en grand nombre. 

Le 20 février à 20 heures se tiendra notamment une soirée " Open Mic " au Cabaret de la dernière chance.

Il y aura aussi une vente de certains produits, tels que du chocolat et des confitures.

Finalement, les filles seront également présentes au Shell 117 les 22 et 23 février prochains de 15h à 20h afin de mettre de l'essence dans les véhicules en échange de dons volontaires. 

«Le temps passe tellement vite...»

Ce stage signifie également la fin d'une technique de trois ans très intense pour les 13 élèves. 

Daphnée Nantel tient d'ailleurs à lancer un message aux étudiants qui débutent la technique cette année: 

«Ça passe beaucoup plus vite qu'on le croit au début. C'est une technique tellement remplie d'émotions.»

Le retour au Canada pour le groupe est prévu pour le 6 avril prochain.