14 mois de prison pour plusieurs conduites avec capacités affaiblies

Une femme de Val-d'Or fera de la prison pour réfléchir à ses gestes.

Mylène Lavallée, 26 ans, a eu quatre épisodes différents de conduites avec les capacités affaiblies par la drogue en quelques mois.

Le pire cas remonte au premier février 2018, quand elle a frappé un convoi de VTT à Val-d'Or, causant des lésions corporelles.

Après cet incident, il y en a eu d'autres en mars, en juillet et en août.

Mylène Lavallée écope d'une peine de détention de 14 mois.  Elle sera aussi en probation surveillée pour 30 mois et elle ne pourra pas conduire pendant 30 mois.

Elle a aussi été expulsée de deux thérapies différentes avant de les avoir terminées.