200 M$ de dettes pour North American Lithium

La mine North American Lithium, à La Corne, en Abitibi-Témiscamingue.

La mine North Américan Lithium, à La Corne, se place sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

 

La minière a plus de 200 M$ de dettes accumulées, dont la moitié envers le gouvernement provincial.

Investissement Québec possède 5 % de l'entreprise, alors que les autres créanciers sont des investisseurs chinois.

L'entreprise a aussi failli à présenter une garantie financière de 23 M$ au ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles pour la restauration du site minier à la fin des opérations.

Selon la proposition déposée, les difficultés financières sont causées notamment par l'incapacité de la mine à produire le carbonate de lithium promis et une production moins importante que prévu de spodumène de lithium.

L'entreprise aurait besoin d'investir dans des équipements plus performants, mais ne peut se le permettre actuellement.

Les 127 employés restants seront maintenus en poste. La mine travaille sur un plan de relance. Une fermeture à long terme n'est pas prévue.

North American Lithium avait suspendu ses opérations minières en mars en raison notamment du faible marché du lithium.