20M$ pour soutenir les femmes victimes de violence

Québec injecte 20 M$ supplémentaires pour mieux soutenir les femmes victimes de violences sexuelles ou conjugales.

L'argent sera distribué entre les différents centres d'aide, les urgences et les maisons d'hébergement.

Cela permettra aussi davantage d'activités de prévention, notamment dans les écoles avec le programme Empreinte.

Mélanie St-Pierre est intervenante communautaire au Point d'appui de Rouyn-Noranda, un centre d'aide et de prévention des agressions à caractère sexuel.

« C'est la première fois que le gouvernement finance le volet prévention, qu'il reconnait qu'il est vraiment important, avec notre programme Empreinte, donc on est vraiment satisfaites de ce côté-là. Par contre, on va être financé sur trois ans, c'est sûr qu'on aurait aimé ça que ce soit annexé directement à notre mission globale. »

Des sommes serviront aussi à améliorer l'accès aux services d'évaluation et de traitement pour les agresseurs sexuels.

Cette annonce survient au lendemain de la première journée de consultation sur le plan d'action gouvernemental à venir en matière de violence conjugale.