25 000 personnes au Festival équestre et Rodéo de La Sarre

Le Festival équestre et Rodéo professionnel de La Sarre a attiré quelque 25 000 personnes en fin de semaine.

L'événement se tenait sur quatre jours cette année au lieu de trois.

Le tout s'est terminé hier (dimanche), et déjà, le site est entièrement démonté et nettoyé grâce à une quinzaine de bénévoles.

Un des organisateurs, Guillaume Dallaire, parle d'une réussite sur toute la ligne.

« Qu'on parle de température, de compétiteurs, d'ambiance, de shows, de rodéo, ç'a été une réussite totale. On veut avoir de quoi de gros donc on doit viser pour tous les goûts. Il y en a qui aiment moins le rodéo, qui aiment plus les cheveux lourds, donc c'est ça qui fait que c'est une réussite sur toute la ligne. »

- Guillaume Dallaire

Stéphane Gilbert photographe. L'organisation du Festival équestre et Rodéo professionnel

Les jeunes volent la vedette

Les jeunes cowboys du Rodéo professionnel ont été parmi les plus impressionnants et les moments les plus marquants.

Éli Dallaire, le fils d'un des organisateurs, a été sacré champion dans sa catégorie.

Stéphane Gilbert photographe. Éli Dallaire sacré champion du rodéo dans sa catégorie.

Guillaume Dallaire est un père fier.

« Cette année, c'est son année de 13 ans, il a fait une belle performance le vendredi soir. Il y a plusieurs jeunes hommes de La Sarre qui ont commencé cette année aussi, il y en a peut-être une dizaine, ils courent dans la catégorie adulte. Veut, veut pas, d'avoir une grosse compétition de cette envergure-là à La Sarre, ça donne la piqure à bien du monde. »

- Guillaume Dallaire

Sa fille Mia, 11 ans, a aussi très bien performé dans les courses de baril à cheval et au Rodéo.

Stéphane Gilbert photographe. Mia Dallaire performe à la compétition de barils 4D

Avec l'engouement entourant  le Festival équestre et Rodéo professionnel, une édition 2019 est assurée à 100 %.