4,1 M$ pour les Alliances pour la solidarité

Québec investit 4.1 M$ sur cinq ans pour poursuivre les Alliances pour la solidarité en Abitibi-Témiscamingue.

Cette somme permettra la mise en place de nouveaux projets locaux et régionaux pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

Le ministre régional, Luc Blanchette, s'en réjouit.

« Pour l'Abitibi-Témiscamingue, ça représente 820 000 $ par année, pendant cinq ans, à s'en aller directement auprès des organismes communautaires. C'est tous des projets essentiels, qui soutiennent des initiatives auprès des personnes les plus fragilisées de la société. »

L'argent sera géré par une instance territoriale. Une nouvelle entente sera signée dans les prochaines semaines pour déterminer laquelle.

En 2016, 13 projets avaient été financés, notamment le Centre Bernard-Hamel, la Maison de la famille de Val-d'Or, la Maison des jeunes de La Sarre et le Mouvement de la Relève d'Amos-Région.

Ceux qui en auront besoin verront leur financement être prolongé jusqu'à la fin de l'année.

Un nouvel appel de projets sera ensuite lancé pour la balance de l'enveloppe.