56 chantiers routiers à venir en Abitibi-Témiscamingue

Les automobilistes de l'Abitibi-Témiscamingue devront composer avec de nombreux cônes orange alors que 56 chantiers routiers se préparent pour les deux prochaines années.

196 millions de dollars sont injectés pour l'amélioration et la réfection des routes.

La part du lion va à la fin des travaux de la voie de contournement de Rouyn-Noranda, qui devrait être livrée à l'automne 2018.

On prévoit notamment la finalisation de la structure de la chaussée, l'asphaltage et la construction des carrefours giratoires.

Plusieurs chantiers sont aussi prévus en Abitibi-Ouest, comme la réfection de routes et de ponts.

C'est le cas de la route 111, dans le secteur de Taschereau, où il y aura du pavage.

La mairesse, Manon Luneau, se réjouit, mais espérait surtout des réponses pour des courbes dangereuses et un pont.

« Les courbes sont dans les analyses. Les devoirs, autant du côté du ministère que nos devoirs à nous, tout s'en vient. Des choses vont se régler d'ici à l'été 2017. Par rapport au pont, on le repousse en 2019, mais on va avoir le temps de travailler ensemble. »

Beaucoup de travaux sont prévus sur nos ponts dans les prochaines années, qui ont 48 ans d'âge versus 38 ans ailleurs.

Les routes 101, 109, 393 et 395 sont aussi ciblées à certains endroits, ainsi que des chemins municipaux.

Ces chantiers permettront la création ou le maintien de 1 212 emplois.

La route 117, une des plus meurtrières

La route 117 fera l'objet de travaux de réaménagement, de reconstruction de ponts et d'asphaltage. Il y aura aussi le remplacement d'un feu sur l'avenue Larivière.

Mais pas d'annonce en ce qui concerne l'ajout de voies de dépassement pour cette route, une des plus meurtrières au Québec.

Le directeur régional de Transports Québec, Yves Coutu, assure qu'il y a eu des améliorations en ce sens et qu'il y en aura d'autres.

« 80 % des accidents sont causés par le comportement humain. Je pense qu'il y a eu quand même des travaux de faits sur la route 117. On a fait deux voies de dépassement dans le secteur de la côte Joannès, il y en a une troisième qui va être incluse dans la courbe du Lac Brière, et il y en a deux autres qui vont compléter les cinq qui avaient fait l'objet d'une annonce. On travaille sur les deux dernières actuellement pour des travaux qui vont suivre dans les années qui viennent. »

Parmi les voies de dépassement prévues, certaines se trouvent entre Cadillac et Val-d'Or, où elles sont insuffisantes.

L'ajout de vibreurs est aussi à l'étude, même pour l'été 2017 ou 2018. Il faut d'abord s'assurer qu'on ne crée pas davantage de problèmes, notamment pour les cyclistes.

Un dortoir a aussi été construit au km 422 pour avoir des travailleurs sur place et assurer un meilleur entretien d'hiver.

Répartition des investissements pour 2017-2019:

- 25,8 M$ pour les structures, dont 6,8 M$ au réseau municipal
- 51,8 M$ aux chaussées
- 71,3 M$ à l'amélioration du réseau routier
- 47,1 M$ au développement du réseau routier

Pour plus de détails, CLIQUEZ ICI.