70 mises à pied chez North American Lithium

La minière North American Lithium, à La Corne, se voit dans l'obligation de procéder à 70 mises à pied temporaires.

 

Cette décision fait suite à l'arrêt des opérations minières en février et à l'arrêt des opérations de l'usine en mars.

L'entreprise s'est placée à l'abri de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies le 28 mai dernier. Elle aurait pour plus de 200 M$ de dettes.

Ces mises à pied ne devraient pas durer plus de six mois. C'est malheureux, reconnait le directeur général par intérim de North American Lithium, Marcel H. Jolicoeur.

« On va se permettre de créer l'affaire de l'arrangement avec les créanciers, et puis permettre à ce moment-là de refinancer ou revoir le plan de match de la relance de la mine. On a jusqu'à six mois. » 

- Marcel H. Jolicoeur, directeur général par intérim

Plan de relance en développement

Une trentaine d'employés demeurent en poste pour maintenir le site.

Ils travaillent aussi sur un plan de relance des opérations, qui sera éventuellement soumis aux actionnaires, alors qu'une importante campagne de forage est toujours en cours.

Marcel H. Jolicoeur a confiance de pouvoir repartir la machine le plus rapidement possible.

« Le marché est un peu difficile oui, sauf qu'il faut se préparer pour la reprise du marché, qui va être au début de 2020. La campagne de forage est en continu pour vraiment identifier ce qu'on sait qu'il y a en bas, sous terre, mais la campagne de forage, ça confirme le gisement qui est là et plus même. »

- Marcel H. Jolicoeur