755 000 $ pour Centraide en 2016

La générosité des entreprises et organismes a permis à Centraide Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec d'amasser 755 028 $ en 2016.

Un montant qui servira à aider 58 organismes qui travaillent à aider 25 000 personnes vulnérables, assure la directrice générale de Centraide, Marie-Pierre Brunet.

« Briser l'isolement social, ça aide les jeunes dans leur réussite, ça aide des familles, ça aide des personnes âgées, ça aide les banques alimentaires, les organismes qui aident les gens qui ont des problèmes d'itinérance ou de dépendance, c'est ça l'aide de Centraide dans la région. »

Le tirage paie pour le transport de denrées

Parmi l'argent amassé, la vente de billets de tirage a permis de dégager 13 000 $.

Des jeunes en ont même vendu 300.

Marie-Pierre Brunet explique où va ce surplus.

« Centraide, une des choses qu'on fait, c'est d'aider les organismes comme la Ressourcerie Bernard-Hamel et le Centre de bénévolat de la Vallée-de-l'Or de Val-d'Or à fournir les banques alimentaires de la région, dans le coin de La Sarre, dans le coin d'Amos, au Témiscamingue. L'idée, c'est de payer le transport de denrées qui viennent de Moisson Montréal et qui s'en viennent ici. »

L'objectif n'est pas atteint

L'organisme est fier du travail accompli, mais c'est en deçà de l'objectif de 800 000 $.

C'est aussi une baisse par rapport à 2015, notamment attribuable aux départs à la retraite, puisque Centraide fait beaucoup de campagnes en milieu de travail.

Plusieurs des organismes aidés auraient besoin du double de l'argent qui leur est remis pour bonifier leurs services.

C'est le cas du Centre de prévention du suicide de la Vallée-de-l'Or.

Sa directrice générale, Hélène Blais, souhaite que les gens soient davantage à l'écoute de la détresse des autres.

« Si on se rend compte un peu qu'une personne proche de nous peut souffrir en silence, si on se rend compte qu'il y a tout le communautaire qui est là et qu'il peut aider et soutenir aussi, j'aimerais dire aux gens de donner. C'est pour des bonnes causes et on ne sait jamais quand on peut en avoir besoin. »

Hydro-Québec est un partenaire majeur de Centraide. Cette année, 190 056 $ ont été amassés auprès des employés.

Hydro-Québec amasse chaque année le quart du montant total de la campagne. Audrey Folliot, Bell Média

Hommage à l'ancienne directrice générale

Lors du point de presse, la direction de Centraide a profité du fait que plusieurs partenaires étaient réunis pour annoncer une triste nouvelle.

L'ancienne directrice générale, Huguette Boucher, a perdu son combat contre la leucémie, samedi.

Elle a dirigé l'organisme pendant une dizaine d'années.

La direction en a profité pour lui rendre hommage et saluer son travail et son implication.