85 000$ pour les enfants malades

85 661$.  C’est le montant que remet Opération Enfant Soleil en région cette année.

L’argent va aux hôpitaux d’Amos, de Rouyn-Noranda, de Val-d’Or, La Sarre et Ville-Marie. L’école Sacré-Coeur de Rouyn-Noranda est aussi aidée.

Divers achats pourront être faits, ce qui va permettre à plusieurs familles de se faire soigner ici, évitant de devoir se rendre à Montréal.

De l’équipe de pédiatrie d’Amos, voici la Dre Françoise Mamet :

«Un transfert, c'est stressant.  L'enfant est séparé de la famille et des amis.  Les parents doivent arrêter de travailler, c'est loin, c'est cher.  Pour les enfants et les familles, ça fait une grosse différence».

- Dre Françoise Mamet

L’animateur Maxime Landry admet que c’est lors d’une tournée comme ça que les efforts de toute une année sont payants :

«Le boost, c'est qu'on vide les coffres.  Le jour du téléthon, on est à zéro, et on va remplir les coffres».

- Maxime Landry

L’Enfant Soleil de la région cette année est la petite Alicia Angers, 6 ans.  Atteinte de la maladie de Gaucher, elle va mieux depuis quelques années, même si elle doit subir un traitement chaque semaine. Sa maman, Marie-Ève Fortin :

«C'est un enfant très normal.  Elle va à l'école régulière et elle réussit très bien.  Elle joue des tours, elle sourit tout le temps, elle est toujours de bonne humeur, elle est généreuse et prête à aider les autres».

- Marie-Ève Fortin

Cette année, le téléthon a lieu le 17 juin.

Détails des montants :
- 29 170$ à Rouyn-Noranda pour un bronchoscope rigide.
- 18 644$ à Amos pour une isolette standard.
- 17 756$ à Val-d’Or pour un système d’imagerie vasculaire.
- 12 856$ à La Sarre pour un moniteur multiparamétrique néonatal.
- 2 959$ à Ville-Marie pour un néopuff.
- 4 276$ à l’école Sacré-Coeur pour un module d’escalade.

François-Olivier Dénommé, Bell Média