"À nos entreprises de jouer" - la CCVD

La Chambre de commerce de Val-d'Or accueil le budget fédéral du ministre Morneau avec optimisme.

Certes, il y a un risque au niveau forestier, alors qu'il n'est pratiquement pas question du bois-d'oeuvre.

Cependant, c'est l'enveloppe de 600$M en innovations qui enthousiasme le président de la CCVD, Stéphan Ferron :

«On a des entreprises innovantes, qui inventent des procédés et des employés imaginatifs.  On pense qu'en région, ce sera très utile. Quand on leur donne des moyens, que les autorités fiscales ne nous mettent pas des bâtons dans les roues, on est très performants».