Agrandissements d'écoles à la CSRN, l'attente perdure

Les dirigeants de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda espèrent toujours que leurs trois demandes d'ajouts d'espaces seront acceptées.

Les projets visent l'agrandissement des écoles primaires d'Évain, Notre-Dame-de-Grâce et Le Prélude le plus tôt possible.

Les mêmes demandes ont été déposées l'an dernier, sans succès. C'est que ces écoles sont à plus de 100 % de leur capacité d'accueil.

Le président de la CSRN, Daniel Camden, espérait que la visite du ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, vendredi, mettrait fin à l'attente.

Ce dernier a plutôt répondu que toutes les régions seraient fixées en même temps, en juin.

« Tous ces projets sont actuellement en analyse pour l'ensemble du Québec. J'entends, partout au Québec, il y a des besoins criants, des besoins qui sont importants. Maintenant, j'aurai certainement, comme d'habitude, plus de demandes que notre capacité de payer. »

La Ville de Rouyn-Noranda a inclus dans son zonage une portion de terrain réservée à la construction d'une éventuelle nouvelle école primaire à Noranda-Nord, avec l'arrivée de la mine Horne 5 de Ressources Falco.

Toutefois, la CSRN n'a déposé aucune demande d'ajout d'espace en ce sens puisque les écoles avoisinantes ne sont pas pleines.