Alain Laferrière demande une chose rare au juge

Un dossier tout particulier retient l'attention du tribunal cette semaine à Val-d'Or.

Alain Laferrière demande au juge Richard Grenier de lui retirer sa cote de délinquant à contrôler.  Il estime qu'il n'est plus un danger pour la société et fait défiler au tribunal plusieurs témoins.

En 2006, Laferrière a été accusé de voies de fait graves sur sa conjointe et de menaces sur des policiers.  Il avait plaidé coupable.

Cette cause serait une première au Canada et se poursuit encore aujourd'hui et demain (jeudi).