Amos songe toujours à sa scène permanente

Amos planche toujours sur l'idée d'une scène permanente à l'Agora naturelle.

Actuellement, la scène amovible doit être montée et démontée par les employés municipaux.

Le maire d'Amos, Sébastien D'Astous :

«On est dans l'élaboration du projet, on va le scinder.  Avec le nouveau gouvernement, on va regarder les orientations budgétaires.  C'est sûr qu'on le fait seulement si on a des subventions, mais ça suit son cours».

- Sébastien D'Astous

Par ailleurs, le conseil de ville devrait faire progresser en 2019 son concept d'aménagement autour de la passerelle Ulrick-Chérubin.

À nouveau Sébastien D'Astous :

«On veut bien reconnaître nos partenaires, ceux qui ont donné pour la passerelle et on veut faire un happening.  Ça va se réaliser au printemps 2019.  On en avait beaucoup cet été, on a révisé notre carnet pour bien faire les choses».

- Sébastien D'Astous

Plus de 230 000$ ont été prévus pour ce projet.