Amos veut deux ambulances à l'heure

La ville d'Amos souhaite que deux de ses trois ambulances passent d'un horaire de faction à un horaire à l'heure. 

Actuellement, l'hôpital d'Amos est le seul au Québec qui n'a pas au moins une ambulance qui fonctionne avec un système d'horaire à l'heure. 

Selon le maire Sébastien D'Astous, il s'agit d'une simple question de sécurité pour les amossois: 

«C'est que la desserte soit plus rapide. C'est de diminuer le temps d'intervention pour sécuriser les citoyens.» 

Rappelons qu'en novembre dernier, le gouvernement octroyait 2,5 millions $ à Rouyn-Noranda et Val-d'Or pour les outiller de trois ambulances avec un horaire à l'heure à raison de 24 heures par jour.