André Rouleau remercié du Centre local de développement de Rouyn-Noranda

Le conseil d'administration du Centre local de développement (CLD) de Rouyn-Noranda a congédié son directeur général, André Rouleau.

Il était à l'emploi depuis 1999 et le conseil a décidé de ne pas renouveler son contrat annuel. La décision a été prise lors de la dernière séance, mardi.

On ignore les raisons derrière ce choix, alors que le président du CLD, Michel Théberge, s'est limité à ces commentaires.

« On est en discussion avec monsieur Rouleau afin de régler le dossier de part et d'autre, pour avoir la satisfaction des deux parties. Les raisons, écoutez, c'est de la régie interne pour le Centre local de développement, je n'en dirai pas plus. »

- Michel Théberge

On ignore quand un remplaçant sera désigné, mais ça ira après la période des Fêtes. Michel Théberge assure que le CLD est en bonne santé financière.

Info Énergie n'a pas été en mesure de joindre André Rouleau au moment de publier, mais ce dernier a réagi par voie de communiqué vendredi. Il a indiqué qu'il quittait avec le sentiment du devoir accompli. Il dit avoir accepté, à l'aube de ses 60 ans, la position du conseil et être d'accord avec l'idée d'amener du sang neuf à l'organisation.

André Rouleau a géré des prêts et subventions de plus de 12 millions de dollars pendant son passage. Il a été l'acteur principal de la venue d'Air Transat chez nous pour les vols vers le sud et dans le règlement du litige opposant plusieurs acteurs dans le cadre du projet Senator.

Mission de recrutement

Deux administrateurs du CLD Rouyn-Noranda reviennent de France où ils ont pris part aux Journées Québec à Paris. Ils accompagnaient les entreprises Groupe Autobus Maheux et Matériaux innovants Rayonier.

La mission de recrutement a permis de ramener 180 dossiers de candidature intéressants, alors que les entreprises en sont à la deuxième entrevue avec certains candidats rencontrés sur place.