Attention aux fraudeurs!

Mars est le mois de prévention de la fraude, et personne n'est à l'abri.

Les fraudeurs utilisent plusieurs stratagèmes pour arriver à leurs fins.

Ils misent souvent sur la flatterie, l'urgence, la peur, la pression et les menaces.

Il faut rester alerte ne pas se faire manipuler, nous rappelle la sergente de la Sureté du Québec, Marie-Josée Ouellet.

« C'est de ne pas céder à la pression. Si ç'a l'air trop beau pour être vrai, c'est parce que c'est une arnaque. Résistez à l'appât du gain. Souvent, on va avoir un montant d'argent qui va être au bout de la tentative de fraude. Et si jamais on est victime de fraude ou qu'on pense qu'on est victime de fraude, on peut en parler autour de nous ou on peut toujours appeler la Sureté du Québec également pour porter plainte. »

Les victimes de fraudes perdent non seulement de l'argent, mais sont aussi impactées psychologiquement.

Les fraudes sur Internet font de plus en plus mal. 6,5 M$ ont été perdus en 2017 contrairement à 4,9 M$ l'année d'avant.

Des activités de sensibilisation sont prévues sur le territoire tout au long du mois, notamment auprès des écoles et des aînés.

Les policiers ciblent notamment le vol et les fraudes d'identité, les fraudes par cartes de paiement et la contrefaçon de billets.