Bientôt davantage de médecins de famille

L'Abitibi-Témiscamingue devrait accueillir près de 20 nouveaux médecins de famille cette année.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux espère donc vider plus rapidement la liste du guichet d'accès aux médecins de famille.

Selon le projet de loi 20, les médecins de famille doivent inscrire 85 % de la population régionale avant décembre.

La directrice des services professionnels et de l’enseignement universitaire, Dr Annie Léger, a bon espoir.

« On a plusieurs arrivées de médecins de famille de prévues. Il faut leur laisser le temps de finir leurs examens, d'obtenir leur diplôme. Vous comprenez que ces gens-là, habituellement, débutent leur pratique au moins de juillet, août ou septembre. Est-ce que l'objectif du 31 décembre 2017 à 85% est réaliste? Je pense qu'on va y être très près. »

Actuellement, 9 000 personnes sont inscrites au guichet et sont prioritaires.

Le programme régional d'effectifs médicaux permet l'embauche de 16 nouveaux médecins pour 2017. 14 sont confirmés pour l'instant.

Il manque au moins une cinquantaine de médecins de famille en région, selon le Dr Léger.