Bouger sur des kilomètres pour le cancer du sein

Dans le cadre de la 2e Virée Rose de la Fondation du cancer du sein du Québec, vous êtes invités à cumuler des kilomètres pour la cause.

 

Ça se déroule depuis le 1er mai et jusqu'au 29 septembre et c'est adapté à tous les niveaux de mise en forme.

Pendant cette période, les participants sont invités à parcourir 75, 250, 500 ou 1 000 kilomètres, que ce soit à la course, en vélo ou en kayak. Tous les moyens et endroits sont bons pour bouger.

La Fondation espère amasser 260 000 $ tout en faisant la promotion des saines habitudes de vie.

Originaire de Matagami, l'animatrice à Radio-Canada Estrie, Valérie Sirois, est un des visages-vedettes du mouvement. Elle a choisi la totale, soit de parcourir 1000 km.

« Moi, je suis zéro sportive dans la vie et c'est ce genre de défi-là qui me motive pour justement bouger davantage, et dans mon cas, ça fonctionne. En plus, la cause est là. Ma meilleure amie a perdu sa soeur il y a à peine deux mois du cancer du sein, donc raison de plus pour m'impliquer là-dedans. » 

- Valérie Sirois

L'animatrice Valérie Sirois, originaire de Matagami, est un des visages-vedettes de la Virée Rose.

Gracieuseté. L'animatrice Valérie Sirois, originaire de Matagami, est un des visages-vedettes de la Virée Rose.

Il faut savoir que pratiquer de 30 à 60 minutes d'activité physique par jour réduit les probabilités de développer un cancer du sein d'environ 25 %.

Deux heures d'activité physique par semaine diminuent aussi les risques de récidive chez les personnes atteintes.

Valérie Sirois a une équipe, La Sirois, à laquelle vous pouvez vous joindre. Elle salue d'ailleurs l'implication des hommes dans la cause, alors qu'eux aussi sont touchés de près ou de loin par le cancer du sein.

Pour participer, vous pouvez vous inscrire sur le site web de la Virée Rose. Une grande célébration est prévue à Montréal le 29 septembre pour marquer la fin de l'événement.