C'est la chasse!

Les chasseurs d'orignal à l'arme à feu vont prendre les forêts d'assaut dès samedi matin.

Si elle est déjà commencée dans la zone 16, c'est donc en fin de semaine que ce sera permis de le faire dans la zone 13, qui représente grosso modo notre région.

Cette année, la femelle est protégée.

Les tendances des dernières années se confirment, comme la présence de plus en plus de femmes à la chasse, et c'est le cas aussi pour les plus jeunes.

Le Gentil géant, Gaétan Dupuis, est propriétaire de la boutique Éco-Tone à Amos :

«Oui, j'en vois régulièrement des 12-14-16 ans.  Ce que je vois aussi, c'est les 20 à 30 ans.  C'est une bonne nouvelle parce que la moyenne d'âge des chasseurs a tendance à être de plus en plus élevée».

- Gaétan Dupuis

Le Gentil géant explique qu'une tradition de la chasse est en voie d'extinction :

«Pour voir les têtes d'orignaux, j'espère que non, on essaye d'éduquer les gens à ne pas parader les têtes sur leur véhicule.  Ça tend à diminuer.  Le succès de chasse, on ne le voit plus comme on le voyait à l'époque».

- Gaétan Dupuis

Si la récolte d'orignaux lors de la période de chasse à l'arc et à l'arbalète a été tranquille, Gaétan Dupuis a bon espoir pour les deux semaines de chasse à l'arme à feu.