Ça augure bien pour la maternité de Val-d'Or

L'aménagement de huit salles de naissances privées avance rondement à l'hôpital de Val-d'Or.

L'Unité mère-enfant du cinquième étage subit depuis juin dernier des travaux de deux millions, mais ils valent la peine.

Les quelque 600 mères qui accouchent à Val-d'Or annuellement auront un espace beaucoup plus grand dès juin.  

La chef de maternité-pédiatrie, Pascale Benoit :

«Il était temps qu'on se mette à actualiser les chambres.  On avait un petit pas derrière les autres, mais maintenant, on est avant-gardiste.  Tout va se passer dans la même chambre.  Ce ne sera plus le père et la mère qui vont se déplacer, ce sont les intervenants.  La personne va arriver, va s'installer dans sa chambre et tous les soins vont être apportés là».

- Pascale Benoit

Agnico Eagle investit d'ailleurs 40 000$ pour l'achat de nouveaux lits de naissance.