Ça avance pour Tourbières Lambert

Les problèmes de paperasse entourant l'entreprise Tourbières Lambert semblent vouloir rentrer dans l'ordre.

L'autorisation manquante du ministère de l'Environnement n'est toujours pas rentrée, mais la compagnie, la Ville de Senneterre et les fonctionnaires sont en pourparlers.

Si tout va bien, d'ici la fin de l'été, les autorisations sont obtenues et le bail d'exploitation sera prêt pour le secteur Obaska.

Le maire de Senneterre, Jean-Maurice Matte, tape du pied un peu, mais il comprend la situation :


«Est-ce que ça retarde l'échéancier de base et est-ce que c'est correct de bien faire les choses? C'est oui.  Oui, on aurait voulu que ce soit fait plus rapidement, mais le travail de l'ensemble des parties, dont le ministère de l'Environnement, c'est fait correctement.  Il y a une bonne écoute, un bon dialogue».

- Jean-Maurice Matte