"Ce n'est pas le début d'une fusion" - Martin Ferron

Malartic ne compte pas fusionner avec Val-d'Or de sitôt.

Jeudi, les deux chambres de commerce ont annoncé un essai de 12 mois devant mener à une fusion des deux organismes.

Au niveau économique, ça passe, mais oubliez un regroupement politique, prévient le maire, Martin Ferron :

«Ce n'est pas dans les discussions.  On a déjà entendu des discussions dans le passé, ou Rouyn-Noranda faire une ville pour une MRC, mais à ce moment-ci, il n'y a aucune discussion politique».

Martin Ferron va suivre la fusion des chambres de commerce avec intérêt :

«On souhaitait que Malartic garde son gala et on nous a rassurés.  Les gens de Val-d'Or vont voir le potentiel et le développement à Malartic, que ce soit le projet Royale ou ÉcoMalartic».

La dernière fois qu'une fusion entre Val-d'Or et Malartic a été discutée, c'était avec Rivière-Héva, en 2010, mais elle avait été rapidement abandonnée.