Cette Amossoise quitte sa profession, à bout de souffle

À bout de souffle, une femme de la région quitte sa profession d'infirmière auxiliaire.

Emma-Marie Lévesque, d'Amos, n'a que 20 ans, mais, déjà, elle en a assez.

Dans une publication sur Facebook, partagée plusieurs fois depuis, elle explique qu'elle était bonne dans son travail, mais qu'elle a démissionné pour réorienter sa vie.

Elle croit que le système de santé est malade et mourant, qu'il ne permet plus d'avoir le temps de soigner et que les employés tombent comme des mouches.