Christine Moore veut davantage de protections pour les cours d'eau

La députée néodémocrate d'Abitibi-Témiscamingue, Christine Moore, veut mieux protéger les cours d'eau navigables de la région.

Elle a déposé un projet de loi en vue de modifier la Loi sur la protection de la navigation.

Christine Moore souhaite ramener les protections environnementales d'avant 2012 pour nos lacs et rivières.

Cette année-là, le gouvernement conservateur avait permis la construction sur la grande majorité des cours d'eau, sans avoir à obtenir la permission de Transport Canada.

Depuis ce changement, seulement 2% des cours d'eau du pays sont toujours protégés, soit 62 fleuves et rivières et une centaine de lacs.

L'Abitibi-Témiscamingue compte à elle seule plus de 20 000 lacs canotables.