« Comme des mini Jeux olympiques » - Alexandre St-Arneault

Le karatéka rouynorandien Alexandre St-Arneault prête sa voix à la 35e Finale régionale centralisée des Jeux du Québec, à Rouyn-Noranda.

L'athlète de 20 ans performe au niveau international et est un espoir olympique pour 2020. Il a lui-même participé à plusieurs finales régionales.

Le porte-parole officiel espère être un modèle pour les jeunes et partage son expérience des Jeux du Québec.

« Les Jeux du Québec, pour moi, ç'a représenté en quelque sorte un tremplin pour monter sur la scène provinciale pour commencer. C'est comme, pour moi, des mini Jeux olympiques, on est tous en équipes en tout temps, on s'encourage mutuellement, c'est vraiment une expérience incroyable. »

Des retombées intéressantes

Les derniers préparatifs sont en cours pour l'événement, qui se tiendra dans divers lieux les 20, 26, 27 et 28 janvier prochain.

Entre 1 200 et 1 400 athlètes s'affronteront dans 19 disciplines. Plus de 400 bénévoles gravitent autour de l'organisation.

Le maire suppléant de Rouyn-Noranda, Luc Lacroix.

« C'est un événement qui, au niveau commercial, va être intéressant pour nos commerçants locaux, les restaurants, les hôtels. Ville de Rouyn-Noranda, vous savez qu'on a fait un virage santé il y a quelques années, donc on veut vraiment créer des environnements favorables pour que les gens acquièrent de saines habitudes de vie, donc le fait d'accueillir un événement comme ça, ça vient confirmer que nos plateaux sportifs sont là. »

La cérémonie d'ouverture se tient à l'aréna Jacques-Laperrière le 26 janvier prochain dès 19h.

Le comité de financement a amassé pour plus de 36 000 $ de commandites et plus de 40 000 $ en biens et services.